Le vignoble Les vins Le savoir-faire Les foires & salons La lettre mensuelle Les médailles La famille Lamblin Les coordonnées
 

 

 
.
 
 

 

 


La liste des Grands Vins Vos interlocuteurs Les importateurs dans le monde La livraison en France métropolitaine La liste des vins et leurs prix de vente Les infos en direct du Domaine Le vignoble de Chablis et son terroir Les soins apportés à la vigne Le savoir-faire en cuverie La sélection du mois Les médailles, distinctions et articles de presse La famille Lamblin et son histoire depuis 1690 Les médailles, distinctions et articles de presse Les caractéristiques des appellations, les photos des bouteilles et étiquettes. Les coordonnées

Rejoignez-nous sur Facebook ! Suivez-nous sur Twitter !. ..........

 



Crémants de Bourgogne
Cépages : Pinot noir, Chardonnay et Aligoté.

   

La récolte effectuée en caisses ajourées est rentrée indemne de toute oxydation. Le rendement de base du Crémant de Bourgogne, fixé par décret, est le plus faible de toutes les appellations effervescentes (7500kg/ha). Le pressurage est limité à l’extraction de 100 litres de jus pour 150 kg de vendanges. Au-delà, les jus de rebêche sont éliminés et destinés à d’autres usages. L’INAO, institut national des appellations d’origines, après dégustation, agréera comme vins de base les cuvées formées par les meilleurs assemblages des différents cépages ou des différentes régions. La prise de mousse, par adjonction de liqueur de tirage, se déroulera sur 9 mois minimum, bouteilles couchées sur lattes. Le remuage des pupitres sera conduit ensuite ; il dure environ un mois. Le dégorgement permet d’éliminer alors le dépôt descendu dans le goulot. L’addition de liqueur d’expédition donnera enfin, selon le dosage, les crémants brut, secs ou demi-secs. Le bouchage définitif sera enfin effectué avec un bouchon marqué " Crémant de Bourgogne ". Une deuxième dégustation, toujours organisée par l’INAO, est obligatoire juste avant commercialisation, pour obtenir l’appellation " Crémant de Bourgogne ".

Nos cuvées sélectionnées vous assurent les meilleures qualités.Pouvant être bus jeunes, vous les conserverez sans difficultés six à sept ans. Blancs ou rosés, ils méritent d'être servis frais de 6 à 8° dans un seau à glace.Vin de fête, il sera apprécié à l'apéritif ou accompagnera tout un repas. A l'apéritif, il pourra également se marier avec une crème de cassis de Dijon ou une crème de mûre.

 

 

 

Blanc de Blancs
Méthode Traditionnelle


Cépages : 50% Chenin, 20% Ugni Blanc, 20% Colombard et 10% Jacquère.
Elaboration : Méthode traditionnelle. Vieillisement de 24 mois minimum.
Notes de dégustation : Bulles délicates, nez franc et floral. Vin frais et élégant aux arômes de pain grillé. Bouche ample aux notes de fruits et d'épices.


 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil Retour à l'accueil La famille Lamblin Le cépage Chardonnay La cuverie Chablis Revue de presse